Picto Article

« Ça reste très difficile »

Temps de lecture : 2 minutes

Témoignage recueilli lors de l’évaluation externe réalisée en 2020

J’ai pu donner mon avis sur la mesure de protection.
J’ai fait le bilan.
J’ai l’impression depuis que je suis sous curatelle
j’ai l’impression de dépenser plus vite ce que l’on me donne.
Je me suis demandé pourquoi.
Parce que je crois que je me sens privé.
J’ai l’impression de moins avoir conscience de la valeur de l’argent.
On sait qu’on peut dépenser parce qu’il y a le garde-fou
mais une fois qu’on a tout dépensé,
ça reste très difficile,
surtout quand on a des enfants.
C’est très dur
surtout quand ils vous demandent
et que leurs besoins évoluent.


Le regard d’E.V.A. Tutelles

La personne protégée construit avec le mandataire
son budget.
Pour cela, ils regardent ensemble
les ressources qui arrivent tous les mois,
les dépenses obligatoires qu’il faut payer
comme le loyer, la nourriture, l’assurance,
l’électricité, le gaz, l’ eau…
Une fois ces dépenses payées,
l’argent peut être remis à la personne protégée.
Elle choisit avec le mandataire
la façon dont elle reçoit l’argent.
Par exemple, cela peut être toutes les semaines,
tous les quinze jours, une fois par mois,
au guichet à la banque,
avec une carte de retrait ou de paiement.
Quand les besoins de la personne protégée changent,
le mandataire et la personne protégée regardent
si le budget peut être modifié.